Faut-il ouvrir un compte pro lorsque l’on est auto-entrepreneur ?


Le statut particulier de l’auto-entrepreneur, aujourd’hui micro-entrepreneur , est particulier.

L’entrepreneur, même s’il dirige une société, agit en son nom propre. La question de savoir s’il doit ou non ouvrir un compte professionnel se pose alors, surtout si les revenus sont peu importants.

Ce que dit la loi au sujet des auto-entrepreneur et des obligations bancaires

Depuis 2015, « Le travailleur indépendant qui a opté pour l’application de l’article L. 133-6-8 du présent code est tenu de dédier un compte ouvert dans un des établissements mentionnés à l’article L. 123-24 du code de commerce à l’exercice de l’ensemble des transactions financières liées à son activité professionnelle. »

Toutefois, la loi n’impose pas l’ouverture d’un compte professionnel. C’est ici que de nombreux entrepreneurs commettent une erreur.

Le compte dédié à l’activité peut très bien être un compte particulier. Il faut simplement que ce compte ne soit utilisé que dans le cadre de l’activité:

  • Réception des paiements
  • Achats de matériel
  • Paiement des frais
  • Paiement des impôts
  • Paiement des charges

Cette ouverture de compte doit être effectuée dans l’année qui suit la création de votre société.

Un second compte, pourquoi faire ?

Le gouvernement a décidé qu’un seul compte – mêlant les opérations particulières et professionnelles – pouvait conduire à des erreurs et ne permettait pas de distinguer les différentes opérations.

Pour éviter tous risques d’erreur mais également de fraude, il est donc utile d’ouvrir un compte bancaire dédié à votre activité d’auto-entrepreneur

Ce second compte bancaire sera réservé uniquement et spécifiquement aux activités de l’entreprise : encaissements, prélèvements, dépenses, obtention d’un crédit…

Si vous hésitez entre un compte personnel dédié et compte professionnel, il est important de savoir les avantages de chacun.

Un compte professionnel vous permet d’obtenir des découverts plus importants qu’un simple compte pour particuliers. Il est aussi adapté pour faire des demandes de prêts spécifiques et permet d’obtenir un terminal de paiement.

Un conseiller spécialisé dans l’entreprise peut aussi répondre à vos problèmes avec plus de précision. Des moyens de paiement au nom de votre entreprise seront disponibles. Toutefois, les frais de tenue de comptes professionnels peuvent s’avérer prohibitifs.

C’est là que le compte personnel prend l’avantage. Même s’il ne vous permet de pas de posséder des moyens de paiement au nom de votre entreprise – ce qui peut être totalement inutile si votre entreprise porte votre nom, il est aujourd’hui très souvent gratuit avec les banques en ligne.

Sachez encore que certaines banques ne tolèrent pas l’ouverture de compte particulier pour une entreprise, aussi petite soit-elle.

Renseignez-vous avant de constituer un dossier, cela vous évitera de perdre du temps. Mentionnez qu’il n’est en aucun cas obligatoire d’ouvrir un compte pro pour un auto-entrepreneur.

Ouvrez un compte PRO sans frais avec N26

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires *


13 Partages
Partagez13
Tweetez
Partagez