Qu’est-ce qu’un rachat de crédit immobilier ?


Contrairement à un crédit à la consommation, le rachat de crédit consiste à regrouper l’ensemble de ses crédits au sein de la même banque. Le but ? Négocier des remboursements mensuels moins élevés et faire des économies.

Particulièrement intéressant dans le cadre d’un crédit immobilier, il permet de bénéficier d’un taux d’intérêt plus bas en allongeant la durée du crédit dans le temps.

Pourquoi faire un rachat de crédit ?

Les raisons qui incitent à un regroupement de prêts sont diverses et dépendent de la situation de chaque foyer. Mais l’objectif final est toujours le même. Il s’agit de faire baisser le coût global de tous les crédits contractés auprès de différents établissements bancaires et donc de gagner de l’argent.

En regroupant ses emprunts auprès d’une seule et même banque, le taux d’intérêt peut être renégocié à la baisse ou avec un taux variable, en étalant les remboursements sur une durée plus longue.

Le rachat de crédit permet de simplifier sa gestion budgétaire et de financer de nouveaux projets sans augmenter son taux d’endettement.

Quels sont les frais liés à un rachat de crédit ?

Regrouper ses crédits a un coût qui est inscrit dans le montant global de l’opération. Il faut s’acquitter des frais de dossier auprès de son nouvel établissement bancaire.

Le taux appliqué, généralement de 1%, peut tout à fait être négocié en fonction de la situation de l’emprunteur et des contreparties demandées par la banque (frais liés à l’ouverture d’un nouveau compte par exemple).

La souscription à une nouvelle assurance emprunt doit être réalisée. Dans ce cas, il faut bien penser à comparer les taux proposés par les banques avec ceux de la délégation d’assurance. Les offres peuvent varier entre 0,1% et 0,6%, ce qui constitue une économie non négligeable.

Une nouvelle garantie telle que l’hypothèque ou le crédit logement est aussi obligatoire. Enfin les indemnités de remboursement anticipé sont à prévoir. Le montant est en général équivalent à 6 mois d’intérêts, dans la limite de 3% du capital restant à payer.

Ces frais ne doivent être réglés qu’une fois la demande de rachat acceptée. Il faut garder en tête que le rachat de crédit est intéressant si la baisse du coût du crédit compense ces frais.

Comment faire un rachat de crédit immobilier ?

Le dossier de regroupement de prêts peut être effectué soi-même ou par l’intermédiaire d’un courtier moyennant des honoraires. Une fois réunies tous les pièces du dossier contenant état civil, revenus, comptes bancaires, emprunts et logement, il est prêt à être soumis directement aux banques ou par le biais d’un courtier.

Les banques étudient la demande et répondent favorablement ou non. Si le retour est positif et que l’accord de l’établissement est obtenu, celui-ci procède à la création de l’offre de prêt.

L’emprunteur a ensuite 2 semaines pour étudier l’offre. S’il l’accepte, les fonds sont débloqués et le remboursement des crédits est effectué.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires *


2 Partages
Partagez2
Tweetez
Partagez